L’indice d’élimination pulmonaire

Un nouveau marqueur dans la mucoviscidose  Abonné

Publié le 13/12/2012

GRÂCE À un nouveau marqueur, l’indice d’élimination pulmonaire (IEP), on pourrait identifier précocement les enfants atteints de mucoviscidose. C’est ce que suggère une étude australienne, qui a comparé les valeurs de ce marqueur chez 47 enfants (âgés de 18 mois en moyenne) souffrant d’une mucoviscidose à un stade pas ou peu symptomatique et chez 25 témoins sains, âgés en moyenne de 1,26 an. L’IEP fonctionne sur le même principe que le lavage bronchoalvéolaire, en utilisant un gaz inerte au lieu du liquide, ce qui le rend non invasif et reproductible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte