Après l’observation d’une guérison fonctionnelle

VIH : le bébé serait un « post treatment controler »  Abonné

Publié le 07/03/2013
1362736894415227_IMG_100431_HR.jpg

1362736894415227_IMG_100431_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

LES « post treatment controlers » (dits patients PTC) sont des patients qui ont été traités très précocement contre le VIH, dès les jours qui ont suivi la primo-infection ; qui ont arrêté leur traitement au bout de 2 ou 3 ans, ce qui n’est pas courant ; et chez qui le virus est quasiment complètement contrôlé : il est indétectable dans le sang, dépistable seulement au niveau des centres lymphoïdes profonds, intégré dans le génome, cela par des techniques de PCR sophistiquées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte