Une première métaanalyse de 20 études

Une antibiothérapie avant 1 an augmenterait le risque d’eczéma  Abonné

Publié le 24/06/2013

LA FRÉQUENCE DE L’ECZÉMA atopique et des autres maladies allergiques n’a cessé d’augmenter ces dernières décennies, notamment dans les pays riches, mais les causes de cet accroissement n’ont toujours pas été élucidées. Un certain nombre d’études ont suggéré qu’une exposition aux antibiotiques au début de la vie pourrait conférer un risque accru de développer un eczéma, mais les résultats sont discordants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte