Un consensus reste à trouver  Abonné

Publié le 10/06/2013

Une étude finlandaise a montré que le surpoids et l’obésité abdominale chez des enfants de 16 ans étaient liés à l’obésité maternelle avant la grossesse et que le risque était d’autant plus grand quand la mère avait présenté un diabète gestationnel. Une méta-analyse plus récente incluant 9 études (mais pas l’étude finlandaise) a montré la relation entre le diabète maternel, quel que soit son type, et l’obésité de l’enfant ; mais cette relation disparaît après ajustement sur l’IMC de la mère avant la grossesse. Des travaux sont à poursuivre.

Dietecom 2013

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte