Pédiatrie : davantage de médicaments depuis 10 ans

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 29/08/2018

Entre 2007 et 2017, plus de 200 médicaments pédiatriques ont obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM), ce qui correspond à 25 % de l'ensemble des nouvelles AMM européennes, indique l'Agence européenne du médicament (EMA) dans une infographie.

« Suite à l'introduction du règlement européen dans l'Union européenne en 2007, les industriels sont tenus de prendre en compte les besoins thérapeutiques des enfants lors de la recherche et du développement de médicaments », rappelle l'agence. Un comité pédiatrique avait également été mis en place dans le but d'examiner les plans d'investigation pédiatrique (PIP) (décrivant les études à réaliser, etc.).

Alors que ces dispositifs ont permis d'améliorer la prise en charge des enfants dans certains domaines comme l'infectiologie ou la rhumatologie, d'autres domaines restent en marge. C'est notamment le cas de l'oncologie et de la néonatalogie. L'EMA indique « prendre des mesures pour améliorer la situation dans ces domaines ».

Un réseau européen de recherche pédiatrique (Enpr-EMA) regroupe par ailleurs plus de 40 centres et réseaux ayant une expertise pédiatrique reconnue, l'objectif étant de favoriser les collaborations et les études de haute qualité « pour accroître la disponibilité des médicaments pour les enfants ».

« Le règlement pédiatrique a sensibilisé à la nécessité d'étudier les médicaments chez les enfants. La recherche pédiatrique est désormais une pratique courante dans le développement de médicaments », conclut l'EMA.


Source : lequotidiendumedecin.fr