Les essais sont limités aux enfants hospitalisés

La kiné reste à évaluer dans les bronchiolites de ville  Abonné

Publié le 06/12/2012

NON, LE GLAS de la kiné respiratoire n’a pas encore sonné. Si la revue « Prescrire » a annoncé l’inefficacité de la technique dans la bronchiolite, les conclusions tirées d’une revue de la littérature de la Cochrane Library sont hâtives. « Les neuf études sélectionnées, dont notre étude Bronkinou en France publiée en 2010, n’ont inclus que des enfants hospitalisés, précise le Pr Vincent Gajdos, pédiatre à l’hôpital Antoine Béclère, Clamart, et premier auteur d’un des deux seuls essais randomisés sur le sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte