Le rapport Peyron ne doit pas rester sans suites

Il faut sauver les PMI !

Par
Antoine Dalat -
Publié le 09/12/2019
Chacun est désormais lucide : la protection maternelle et infantile (PMI) est en état de péril en France, alors que la prévention qu’elle permet est très efficace en termes médicoéconomiques. Mais l’alarme lancée par le rapport Peyron n’a pas suffi pour faire réagir le gouvernement, qui a présenté un plan peu ambitieux.
La PMI doit pouvoir fonctionner sur des objectifs de santé publique avec une vocation préventive universelle

La PMI doit pouvoir fonctionner sur des objectifs de santé publique avec une vocation préventive universelle
Crédit photo : Phanie

« Nous avons accueilli de manière favorable le rapport de Mme Peyron qui dresse un constat lucide sur l’état actuel de péril de la protection maternelle et infantile (PMI) en France. Nombre de ses propositions vont dans le bon sens. Mais nous restons dans l’expectative sur les suites qui seront données à ce rapport par le gouvernement. Encore une fois, on a l’impression qu’on ne va s’intéresser à la PMI qu’à travers le prisme de la protection de l’enfance », explique le Dr Pierre Suesser, co-président du syndicat national des médecins de PMI.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?