45 %  Abonné

Par
Antoine Dalat -
Publié le 09/12/2019

C’est la baisse du nombre de consultant en dix ans, obligeant les PMI à laisser de côté les enfants de plus de 2 ans


Source : lequotidiendumedecin.fr