La fin du régime d’éviction ?

Vers un nouveau traitement de la phénylcétonurie

Publié le 15/12/2008
1276107116F_600x_22232_IMG_5954_1229400529125.jpg

1276107116F_600x_22232_IMG_5954_1229400529125.jpg

DES CHERCHEURS CANADIENS ont découvert une molécule qui pourrait changer la vie des personnes atteintes de phénylcétonurie. À l’heure actuelle, la seule solution thérapeutique proposée aux patients souffrant de cette maladie métabolique héréditaire consiste en régime alimentaire très strict. La molécule identifiée par Charles Scriver et son équipe pourrait enfin les autoriser à manger ce qu’ils veulent, tout en se préservant des graves symptômes de leur maladie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?