Envisager un dépistage systématique

Un lien entre maladie cœliaque et endométriose  Abonné

Par
Dr Charlotte Pommier -
Publié le 14/06/2018

La maladie cœliaque (MC) touche deux fois plus les femmes que les hommes et, alors que sa prévalence est de 1 % globalement, elle atteint 4 à 8 % chez les femmes atteintes de troubles de la fertilité (1).

L’endométriose est intriquée avec la MC et peut être citée comme symptôme primaire de la maladie (2, 3). Et, après un an d’éviction du gluten, 75 % des patientes constatent une réduction de leurs symptômes de l’endométriose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte