Un lait riche  Abonné

Publié le 17/03/2014

La qualité nutritionnelle de l’alimentation des vaches est suivie de près pour assurer la richesse du lait à Comté et le rendre ainsi plus « fromageable ». « Si les valeurs nutritionnelles de l’herbe fraîche (alimentation estivale) sont bien connues, celles du foin (alimentation hivernale) sont variables. Nous procédons donc à l’analyse régulière du fourrage lorsque nos vaches sont nourries avec du foin. Ce dernier ne peut pas couvrir la totalité des besoins d’une vache laitière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte