L’alimentation chez le sujet âgé

Tordre le cou aux idées fausses

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 09/05/2016

Deux idées fausses méritent d’être combattues. La première est qu’une assiette de soupe avec un petit bout de fromage le soir « suffirait » à partir d’un certain âge. « Les personnes âgées ont quantitativement besoin de plus de protéines que les jeunes ! met en garde le Pr Raynaud Simon. De 1 à 1,2 g/kg/j contre 0,8 g/kg/j. »

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)