Par tous les temps  Abonné

Publié le 09/10/2014

Manger des produits de saison et varier les menus : deux injonctions qui peuvent paraître contradictoires, surtout en hiver. Lors du dernier congrès européen de diabétologie, une équipe autrichienne s’est intéressée aux assiettes des quatre saisons de 3 354 patients consultant en centre médical entre 2006 et 2013, notant la présence ou non de 51 aliments. Globalement, les personnes présentant un syndrome métabolique variaient moins les menus que celles en bonne santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte