Moins de dépense énergétique après amaigrissement  Abonné

Publié le 25/10/2012

Un phénomène très bien analysé récemment peut expliquer la reprise de poids malgré le maintien de l’activité physique. L’équipe du Dr Michael Rosembaum* a notamment montré que, pour une même quantité d’activité physique, la dépense énergétique est moins importante après amaigrissement qu’avant. En effet, lorsque l’on perd du poids, le corps devient très économe. « Plus les patients perdent du poids, moins leur activité physique leur coûte des calories car l’efficacité musculaire est améliorée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte