Prévention du déclin cognitif lié à l'âge

Les souvenirs dans l'assiette  Abonné

Par
Publié le 17/10/2016
souvenir

souvenir
Crédit photo : PHANIE

S'il n'est pas possible d'agir sur les facteurs génétiques et héréditaires de démence, la prévention par le biais de l'alimentation est une stratégie intéressante. « Les études scientifiques (essais cliniques) ne démontrent pas, à ce jour, l'effet protecteur de la consommation de certains nutriments -au niveau cérébral- chez les personnes âgées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte