L’étude de la teneur des hématies

Les oméga-3 participent à la prévention du vieillissement cérébral  Abonné

Publié le 01/03/2012

SELON LES résultats de Tan et coll., un régime pauvre en acides gras oméga-3 provenant du poisson apparaît à même d’accélérer le vieillissement cérébral, avec une perte plus rapide des capacités de mémorisation et d’organisation de la pensée. Les acides gras oméga-3 présents dans la chair de poissons comprennent les acides docosahexénoïques (DHA) et eicosapentaénoïques (EPA).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte