Prévenir les complications

Les bonnes pratiques de l'alimentation artificielle  Abonné

Par
Publié le 16/10/2017
sonde nasogastriques

sonde nasogastriques
Crédit photo : PHANIE

Après l'alimentation orale et les compléments nutritionnels oraux (lire pages XX), la nutrition entérale (NE) est une stratégie souvent suffisante pour éviter la spirale infernale de la dénutrition. « Elle consiste à̀ administrer une solution nutritive directement dans le tube digestif (estomac ou intestin grêle) à̀ l’aide d’une sonde nasogastrique, d’une gastrostomie ou d’une jéjunostomie. Elle doit être privilégiée lorsque l'alimentation orale n'est plus possible ou pas assez efficace.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte