Fibrillation ventriculaire

Friandise hors de prix

- Publié le 30/03/2009
- Mis à jour le 30/03/2009

Janvier 2007. Une femme de 44 ans, jusque-là en bonne santé, fait un accès de fibrillation ventriculaire. Réanimation. Récupération. Hospitalisation. A l’ECG, un sous-décalage de ST mais pas de sténose coronarienne. Échocardiographie : HVG concentrique sévère. Nouvel ECG : ST normal mais QT corrigé à 579 ms (N < ou = 430). Kaliémie à 2 mmol/l. Bicarbonates (alors que la patiente a reçu 100 mEq de bicarbonate de sodium pendant la réanimation) à 22,7 mmol/l, lactates à 11 mmol/l, pH artériel à 7,43.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?