Deux degrés de plus  Abonné

Par
Publié le 08/06/2017

Le microbiote intestinal joue un rôle dans les fonctions digestive, métabolique, immunitaire et neurologique. Durant la vie, la composition qualitative et quantitative du microbiote reste assez stable mais des traitements médicaux ou des modifications de l'hygiène de vie peuvent le modifier, de façon plus ou moins durable (1). Une étude à paraître dans la revue Nature Ecology & Evolution montre que le microbiote peut également être modifié par le climat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte