Des rouleaux de quatre siècles  Abonné

Publié le 25/10/2012
1351129270380132_IMG_91301_HR.jpg

1351129270380132_IMG_91301_HR.jpg
Crédit photo : DR

Le surimi est apparu au Japon il y a quatre siècles, c’est une recette traditionnelle, à base de poisson, de fécule de pomme de terre, de blanc d’œuf auquel on ajoute un peu de sucre. Il est riche en protéines, en oligo-éléments et en vitamine B12, et pauvre en lipides, sucre et en sel. En 1980, le surimi est commercialisé en France. Aujourd’hui, malgré beaucoup d’idées reçues, il est consommé par 68 % des ménages français, il est conseillé notamment aux personnes âgées car il est facile à mastiquer et apporte quasiment autant de protéines qu’un œuf.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte