De l’huile dans les pâtes  Abonné

Publié le 10/06/2014
1402481141525353_IMG_130479_HR.jpg

1402481141525353_IMG_130479_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Chez un patient diabétique, il est recommandé de ralentir la vidange gastrique, ce qui contribue à atténuer le pic hyperglycémique post-prandial, comme le font les antidiabétiques de la classe des analogues du GLP-1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte