Autisme : attention régimes !  Abonné

Publié le 10/06/2013

Les importantes frustrations liées aux limites des traitements actuels de l’autisme et des troubles envahissants du développement (TED) entretiennent le marché des prises en charges alternatives. Le régime sans gluten et sans caséine (SGSC) est présenté comme un moyen de traiter, voire de guérir l’autisme, « une promesse qui n’est pas sans conséquence », déplore le Pr Jean-Louis Bresson, qui a présidé un groupe de travail sur ce sujet (1). Aux États-Unis, de 30 à 95 % des enfants atteints de TED subissent ce régime contraignant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte