24 recommandations pour la nutrition en Outre-mer

Par
Damien Coulomb -
Publié le 02/12/2019
Précarité, accès aux soins difficile ou même fiscalité concourent aux fortes prévalences d'obésité et de maladies métaboliques dans les départements et régions d'outre-mer (DROM). Dans une expertise collective, l'Institut de recherche pour le développement (IRD) formule 24 recommandations pour améliorer l'état nutritionnel d'une population très vulnérable.

Crédit photo : AFP

Le 19 novembre dernier, les chercheurs rassemblés par l'Institut de recherche pour le développement (IRD) ont présenté, à l’Académie des sciences d’Outre-mer, les principales données et conclusions de son expertise scientifique collective « Alimentation et nutrition dans les départements et régions d’Outre-mer ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?