2013 : Mauvaise passe pour la viande  Abonné

Publié le 10/06/2014

La dernière enquête du Credoc met en évidence les résonances particulières de l’affaire de la viande de cheval de mars 2013 sur le comportement alimentaire des Français. Créant un contexte très anxiogène elle a entrainé une méfiance disproportionnée due à une réminiscence de la crise de la vache folle de 1996. Cette perception du risque bien éloignée de la réalité a suscité un détachement des traditions alimentaires, avec un impact négatif important sur la consommation de la viande.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte