Étude

Schizophrénie sur ordinateur  Abonné

Publié le 12/05/2011

Nous avons en France des « hyper » dans plusieurs domaines, et notamment dans la schizophrénie. L’hypothèse de l’hyperapprentissage, que certains scientifiques avancent pour théoriser cette affection, pourrait se trouver confortée par un modèle informatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte