Reprise de l’alimentation  Abonné

Publié le 30/06/2020

L’utilisation peropératoire de médicaments actifs sur la prophylaxie des nausées et vomissements, de type ondansétron, permet de réduire la durée du jeûne postopératoire, d’améliorer le confort des patientes et de limiter les douleurs liées aux efforts de vomissements. Ces traitements permettent de plus la reprise rapide des boissons et de l’alimentation qui participent à l’efficacité de la prise en charge de la douleur postopératoire.


Source : lequotidiendumedecin.fr