Culots globulaires

Un filtre transfusionnel pour éliminer les prions

Publié le 17/12/2008
- Mis à jour le 17/12/2008

UN DISPOSITIF permettant d’éliminer les prions des culots globulaires a été approuvé par les autorités européennes. Alors que le prion responsable du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob est transmissible par le sang, il n’existe aucun test permettant de déceler l’agent infectieux dans les produits destinés à la transfusion. De plus, les stratégies mises en place pour limiter le risque de transmission sont insuffisantes. La première, la déleucocytation, ne réduit que de 42 à 72 % l’infectivité des échantillons de sang.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?