Truvada dans la PrEP : la prise en charge par l'Assurance-maladie inscrite au « JO »

Par
Damien Coulomb -
Publié le 23/01/2018

La prise en charge par la Sécurité sociale du Truvada (emtricitabine/ténofovir) est désormais étendue à l'indication de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) pour réduire le risque d'infection par le VIH 1 par voie sexuelle chez les adultes à haut risque de contamination. Cette extension a été publiée au « Journal officiel », dans un arrêté du 16 janvier 2018, et constitue la suite logique de l'extension d'AMM accordée au médicament de Gilead par l'Agence européenne du médicament (EMA).

Selon les derniers chiffres communiqués par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), 5 352 personnes ont initié une PrEP par Truvada (ou génériques) entre janvier 2016 et juillet 2017. La majorité (3 536) de ces « PrEPeurs » ont initié leur traitement avant la fin de la RTU et 1 816 depuis la mise en place de l’AMM. Un nombre en augmentation régulière, mais modérée, depuis fin 2016, avec entre 300 et 400 nouveaux utilisateurs par mois.


Source : lequotidiendumedecin.fr