Pr Jacques Amar, Service hypertension artérielle et thérapeutique (CHU de Toulouse)

Quelles interactions entre les traitements à visée cardiovasculaire et le Covid-19 ?

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 15/04/2020

L’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE-2) est un point d’entrée du SARS-CoV-2 dans les cellules. La voie de l’ACE-2 est impliquée dans la régulation de la réponse inflammatoire, notamment au niveau pulmonaire. Les IEC et les ARA2 influencent l’expression de l’ACE2. Quant aux traitements à l’étude pour lutter contre l’infection, ils ont des effets secondaires cardiaques et sont susceptibles d’interagir avec les molécules à visée cardiovasculaire.

Crédit photo : larevuedesmicrobiotes.fr

Les données épidémiologiques aujourd’hui disponibles issues pour la plupart d’études menées en Chine, soulignent que les patients ayant des antécédents cardiovasculaires ont un risque accru de présenter une évolution plus sévère de la maladie.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)