Plus exposés au Covid en Grande-Bretagne et aux États-Unis

Le lourd tribut des soignants des minorités ethniques  Abonné

Par
Dr Isabelle Catala -
Publié le 02/06/2020
Outre-Manche, 63 % des décès de soignants ont concerné des professionnels d’origine étrangère. Outre-Atlantique, le surrisque affectant les personnels non américains est plus que probable, mais encore sous documenté. En France, on ne peut encore faire que des suppositions…

Crédit photo : AFP

Selon l’OMS, une personne sur treize atteintes de Covid-19 est un soignant. En Grande-Bretagne et aux États-Unis ceux qui sont issus de minorités ethniques sont plus à risques. Des origines biologiques (sensibilité majorée à certaines infections respiratoires), médicales (comorbidités) ou sociologiques (vie de famille et travail dans une communauté plus touchée que les autres) sont évoquées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte