Qu'en est-il en France ?  Abonné

Publié le 02/06/2020

Alors que les députés ont voté le 27 mai 2020 un texte qui permet aux enfants de soignants décédés de COVID-19 d’obtenir le statut de pupille de la Nation, un chiffre de 40 victimes est avancé fin mai, contre 14 à la mi-avril. Est-il exact ? Difficile à affirmer tant les réticences à comptabiliser les décès de soignants dans notre pays sont grandes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte