Plusieurs cas diagnostiqués chaque année

La lèpre perdure en Nouvelle-Calédonie  Abonné

Par
Publié le 17/07/2020
La lèpre, maladie bactérienne causée par le bacille de Hansen, sévit encore en Nouvelle-Calédonie et principalement à Bélep, une île isolée à 45 kilomètres de la Grande-Terre. Plusieurs cas sont diagnostiqués chaque année et la maladie, malgré un traitement efficace, perdure. Reportage.
Ancien cimetière des lépreux. Certaines familles, plus atteintes que d’autres, habitent à proximité

Ancien cimetière des lépreux. Certaines familles, plus atteintes que d’autres, habitent à proximité
Crédit photo : Sylvie Nadin

Il y a cinq ans une tache apparaît sur le bras d’une des femmes de la famille Bouanaoué à Bélep, une île isolée à l’extrême nord de la Nouvelle-Calédonie. « Je pensais à un champignon mais tous les jours la tache grandissait, mon bras me paraissait lourd. On aurait dit que j’avais des écailles. J’avais peur », raconte-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte