Health Data Hub : le Conseil d'État conforte le dispositif mais demande des garanties sur la pseudonymisation des données de santé   Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 22/06/2020

Crédit photo : S.Toubon

Saisi par plusieurs requérants dont le Conseil national du logiciel libre, le Conseil d'État devait se prononcer sur la validité de l'arrêté du 21 avril 2020, confiant la collecte et le traitement des données de santé à la plateforme « Health Data Hub » dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte