Fin de l’épidémie de MERS-CoV en Corée du Sud : cap sur la relance économique

Publié le 28/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : Phanie

Le Premier ministre de Corée du Sud, Hwang Kyo-Ahn, a annoncé la fin de l’épidémie de MERS-CoV, qui avait commencé dans ce pays le 20 mai dernier.

« Après avoir évalué la situation, le personnel médical et le gouvernent jugent que la population n’a plus à s’inquiéter, a indiqué Hwang Kyo-Ahn, je demande au public d’oublier toute préoccupation concernant le Mers et de reprendre ses activités quotidiennes, y compris ses activités économiques, culturelles, sportives et scolaires. »

Les infections par le coronavirus du MERS-CoV ont touché 186 personnes en Extrême-Orient (185 en Corée du Sud et 1 en Chine) dont 36 sont mortes, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé qui, pour l’instant, ne confirme pas la fin de l’épidémie.

Le tourisme touché de plein fouet

Le gouvernement sud coréen cherche par cette annonce à rassurer à la fois sa population, mais aussi les centres commerciaux, restaurants et cinémas qui ont subi les revers économiques de cette épidémie. En effet, ces derniers ont enregistré une forte baisse des ventes, alors que de plus en plus de Coréens cherchaient à éviter les lieux publics.

Le secteur du tourisme a été particulièrement touché, avec une baisse de 40 % du nombre de visiteurs au mois de juin, comparé à juin 2014, et 60 % de baisse sur les deux premières semaines de juillet.

Le gouvernement avait récemment annoncé une aide de 17,8 milliards d’euros (22 000 milliards de wons) pour redynamiser l’économie. Séoul prévoit en outre de dépenser plus de 30 milliards de wons en campagnes de publicité pour attirer les touristes.

Damien Coulomb

Source : lequotidiendumedecin.fr