MYÉLOFIBROSE

Le ruxolitinib, premier inhibiteur sélectif de JAK1 et JAK2  Abonné

Publié le 23/05/2013

Jakavi (ruxolitinib) est le premier médicament de sa classe thérapeutique (inhibiteur sélectif de JAK 1 et JAK2) qui, grâce à son mécanisme d’action novateur, permet d’obtenir des résultats significatifs dans la myélofibrose sur la diminution de la taille de la rate et sur l’amélioration des symptômes liés à la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte