CRISPR-Cas9 et thérapie génique, un avenir incertain  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 13/12/2019

La technologie CRISPR-Cas9 est-elle assez mature pour servir d'outil de thérapie génique dans les hémoglobinopathies héréditaires ? En novembre, la société Vertex Therapeutics a annoncé avoir traité 2 patients, un premier atteint de ß-thalassémie, et un second atteint de drépanocytose, avec une thérapie génique (CTX001) utilisant CRISPR/Cas9 pour intégrer le gène codant pour l'hémoglobine fœtale dans le génome de cellules souches hématopoïétiques autologues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte