Une courbe pondérale à maîtriser

Le poids de la santé mère-enfant  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 29/05/2020
La prise de poids pendant la grossesse influe sur les paramètres obstétricaux et du nouveau-né et est préjudiciable pour la santé obstétricale et globale ultérieure.
Pas de plus de 2 kg au premier trimestre

Pas de plus de 2 kg au premier trimestre
Crédit photo : phanie

Les connaissances sur les conséquences de la prise de poids au cours de la grossesse restent peu précises, en raison de problèmes méthodologiques (poids déclaratif en début de grossesse, taille souvent non précisée, poids final et terme souvent non notés dans les dossiers, etc.) et du caractère majoritairement observationnel des études réalisées. Les données sur le long terme, pour la mère comme pour l’enfant, sont également très parcellaires et d’interprétation difficile en raison des nombreux autres facteurs entrant en jeu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte