La metformine, une vieille dame encore jeune  Abonné

Publié le 05/09/2019

Crédit photo : Phanie

En 2020, le projet Targeting Aging with Metformin (TAME) démarrera (1). L’hypothèse de départ : la metformine, une molécule anti-diabétique prescrite depuis plus de 70 ans, peu coûteuse et avec un profil de tolérance bien connu permettrait d’augmenter l’espérance de vie. Cette étude a été acceptée en 2016 par l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) et est coordonnée par le Dr Nir Barzilai, directeur de l’institut de recherche sur le vieillissement de la faculté de médecine Albert Einstein aux États-Unis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte