Création d’une cellule « minimale » par l’équipe de Craig Venter

Une bactérie synthétique contenant un génome minimal nécéssaire pour la vie  Abonné

Par
Publié le 29/03/2016
genome

genome
Crédit photo : C. Bickel-Science

Les travaux publiés dans « Science » par Craig Venter et col. représentent une avancée majeure pour la recherche.

La création du plus petit génome viable existant dans la nature offre une plateforme inédite pour étudier les fonctions fondamentales de la vie et fournit des outils pour construire n’importe quelle cellule dotée de propriétés souhaitées avec de multiples applications, tant en médecine que dans d’autres domaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte