Le gène Grasp

Un intermédiaire vers la p53  Abonné

Publié le 06/02/2014

Des chercheurs de l’Oregon State University viennent de découvrir une fonction génétique, nommée Grasp (General Receptor For Phosphoinositides 1)-Associated Scaffold Protein) gène, à même de stimuler l’activité du plus important gène suppresseur de tumeur : la protéine p53.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte