Succès de l'acide sialique chez la souris

Un essai clinique envisagé dans la myopathie distale de Nonaka

Publié le 19/05/2009
- Mis à jour le 19/05/2009

LA MYOPATHIE DISTALE de Nonaka (ou myopathie distale à vacuoles bordées), décrite au Japon, et la myopathie héréditaire à inclusions (hIBM), décrite indépendamment chez les Juifs Iraniens puis dans d'autres populations, représentent une même maladie musculaire héréditaire, transmise sur le mode autosomique récessif, et liée À la mutation du gène GNE.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?