Une première mondiale

Un criblage à partir de cellules souches embryonnaires humaines  Abonné

Publié le 01/04/2011

LA MISE EN PLACE de nouvelles stratégies thérapeutiques repose principalement sur une meilleure compréhension des mécanismes impliqués dans le développement des maladies humaines. Jusqu’à aujourd’hui, ces études mécanistiques ont souvent reposé sur l’utilisation soit de lignées de cellules génétiquement modifiées soit de cellules issues de prélèvements réalisés chez le patient. Ces ressources cellulaires ont largement démontré leur utilité mais également leur limitation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte