Maladie de Huntington

L'espoir des oligomères antisens

Publié le 05/05/2009
- Mis à jour le 05/05/2009

« Nous avons découvert une molécule qui bloque la production de la forme mutante (toxique) de la huntingtine sans toucher à sa forme normale, nécessaire, explique au "Quotidien" le Dr David Corey (Dallas). Il nous faut maintenant développer des inhibiteurs plus puissants et sélectifs. Ensuite, il faudra les tester sur des modèles animaux. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?