La bataille des naissances  Abonné

Publié le 10/10/2013

Début septembre, plusieurs établissements de santé se sont livrés à une véritable bataille médiatique pour être présentés comme le premier à avoir permis la naissance d’un enfant grâce à un don d’ovocyte vitrifié. Le Chu de Montpellier a ainsi signalé la naissance de deux jumeaux durant l’été. L’AP-HP, à son tour, et son centre d’assistance médicale à la procréation de l’hôpital Jean-Verdier, est à l’origine de la première naissance parisienne d’un petit garçon de 4,395 kg. Puis, cela a été au tour de Rennes de faire connaître les cinq bébés déjà accueillis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte