Une enzyme présente dans la flore intestinale

Le secret des Japonais pour digérer les sushis  Abonné

Publié le 17/12/2010
1292578441211797_IMG_50249_HR.jpg

1292578441211797_IMG_50249_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

LA FLORE INTESTINALE de l’homme lui est indispensable pour digérer les polysaccharides contenus dans son alimentation. En effet, les bactéries intestinales contiennent des enzymes capables de scinder des polysaccharides alors que le génome humain ne contient pas de telles enzymes. C’est dans ce contexte que des chercheurs (Myriam Czjzek et coll.) de la station biologique de Roscoff (CNRS/UPMC) se sont intéressés à la porphyranase, enzyme qui dégrade les polysaccharides.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte