Limiter l’expérimentation animale

En mimant le fonctionnement du foie  Abonné

Publié le 18/12/2014

Biomimic est un mélange chimique synthétique développé par la Société Empiriko. Il émule le cytochrome P450 (enzyme clé de la catalyse hépatique des médicaments) et force les interactions entre métabolites des médicaments. Il peut ainsi identifier des métabolites de très courte durée de vie -chose impossible in vivo- et en théorie distinguer les métabolites de phase 1 de ceux de phase 2 (produits de transformation des métabolites de phase 1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte