Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Des résultats prometteurs avec l’étrolizumab  Abonné

Par
Publié le 22/03/2018
maladie de Crohn

maladie de Crohn
Crédit photo : Phanie

Le védolizumab, immunomodulateur anti-intégrine α4-ß7, a un effet original ciblé sur l’intestin. Il a obtenu l’AMM pour la rectocolite hémorragique (RCH) et la maladie de Crohn (MC), mais l’absence d’amélioration du service médical rendu dans cette dernière limite son remboursement depuis le 10 janvier 2017. D’où l’intérêt pour l’étrolizumab, un anti-intégrine en développement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte