Le traitement symptomatique de la douleur neuropathique

X  Abonné

Publié le 15/04/2011

1) Contrôle de la glycémie et des facteurs de risque cardio-vasculaire.

2) Traitement médicamenteux personnalisé tenant compte des contre-indications de chacun des traitements :

– en première intention : (A, B ou C)

(A) Antidépresseurs tricycliques (contre-indications [CI] : glaucome, hypotension orthostatique, maladie cardio-vasculaire, instabilité, chutes) ;

(B) Inhibiteurs de la recapture de la 5HT (duloxétine*) [CI : maladie hépatique] ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte