Verbatim

Par Henri de Saint Roman
Publié le 21/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

« Sophia est la danseuse de l’ancien directeur général de l’assurance-maladie. Dès le départ, nous lui avons reproché de ne pas associer le médecin traitant, qui reste en dehors du dispositif, et ne sait pas ce qu’on fait aux patients. C’est tout sauf de l’exercice coordonné ! Quant aux critères d’évaluation, ils ont été définis longtemps après le lancement de Sophia... Ce n’est pas sérieux ».

Dr Luc Duquesnel

Président de l’UNOF-CSMF

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?