La piste des antidiabétiques pour protéger les neurones

Une nouvelle glitazone prometteuse pour ralentir la maladie de Parkinson  Abonné

Par
Publié le 08/12/2016
parkinson

parkinson
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Ce pourrait être le premier traitement capable de ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson. Une nouvelle molécule de la famille des glitazones initialement développée dans le diabète de type 2 se révèle dotée d'effets métaboliques neuroprotecteurs très prometteurs dans la maladie neurodénégérative, selon une étude publiée dans « Science Translational Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte